Eden, A New Beginning


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Not Worth It [Andrew]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Not Worth It [Andrew]   Mer 25 Juin - 20:57

Ce soir-là, on n'aurait pas pu reconnaître la jeune fille blonde parmis les gens qui étaient présents près du feu. En effet, les gens étaient nombreux, probablement une quinzaine de personnes étaient postés près du feu, bouteilles en main, cigarettes à la main pour la plupart. Ce que faisait Vanille parmis eux était toujours à déterminer, puisqu'on avait soudainement voulu l'intégrer au cercle des gens près du feu. La petite blonde était donc assise sur un des rondins, siège improvisé, et de fil en aiguille on avait réussi à la convaincre de faire comme tout le monde, lui tendant une bouteille de boisson, ce qui n'était pas tout à fait une bonne idée pour tout dire, mais qui pour elle semblait tout de même une opportunité de prouver qu'elle pouvait se fondre dans le décor. Être normale était quelque chose qu'elle souhaitait et on semblait ce soir-là lui laisser cette chance. C'était donc une Vanille à l'allure plutôt éméchée qui tenait compagnie aux autres renégats, en faisant rire certains. Elle ne réalisait même pas que l'on s'amusait à ses dépends, pour tout dire, et prenait tout à la légère, complètement différemment d'à son habitude. Si elle se serait enfuie en courant en temps normal face aux rapprochements des autres renégats, n'aurait jamais accepté qu'on la touche, elle semblait à ce moment-là docile, ne réalisant pas que l'on abusait peut-être un peu du fait qu'elle avait trop bu.

Il faudrait pourtant expliquer pourquoi elle en était là. Pourquoi elle s'était résignée à boire et à faire comme les renégats faisaient. Pourquoi elle s'apprêtait toujours à chaque geste, chaque seconde, à laisser une part d'intégrité. Elle était tout simplement horrifiée, détruite ce soir-là, et elle avait décidé de se débarasser de ces sentiments tristes en se joignant aux renégats. Elle avait au début tenté de simplement se tenir à l'écart près du feu, mais on avait décidé de faire autre chose, de lui faire expérimenter quelque chose. Elle avait commencé la soirée timidement, dans son coin, puis on était venu à elle. Sans doute avait-on gagé qu'elle s'enfuirait, puisque les gens autour d'elle s'étaient mis à agir de façon plutôt mouvementée lorsqu'elle avait accepté de boire avec les autres. Elle n'avait d'ailleurs pas trop modéré sur l'alcool, enchaînant verre sur verre pour finalement boire à la bouteille. C'était particulier, surtout si on se mettait en tête que Vanille n'avait jamais bu dans sa vie, du moins jamais pour la peine. Ce fut sûrement pour cette raison que lorsqu'elle se sentit soudainement heureuse, qu'elle se mettait peu à peu à oublier ses problèmes ou plutôt sa tristesse, qu'elle décida de continuer à boire. Peu importait si l'alcool n'avait pas bon goût, peu importait aussi si elle avait de la difficulté à voir les gens autour d'elle parce qu'elle avait la vue floue, elle ne faisait que boire. Elle se joignait pour la première fois au groupe depuis la disparition d'Ethan. Et sans doute qu'on profitait que Quentin ne soit pas là pour tenter un rapprochement avec la dernière brebis du groupe.

Soudainement, elle aperçu quelqu'un plus loin qui semblait se diriger vers le feu de camp et elle jetta sa bouteille sur le sol, faisant maugréer le renégat qui la lui avait donner, celui-ci lui lançant des insultes par rapport au fait qu'elle venait de gaspiller une bouteille, mais Vanille ne l'écouta pas, se dirigeant vers la silhouette qui lui était familière. Qui était-ce donc? Elle se rapprocha de la personne, la reconnaissant peu à peu grâce à l'éclairage de la lune, même si elle voyait plutôt flou. Lorsqu'elle comprit qui c'était, elle esquissa un sourire radieux et se précipita vers Andrew. Bien entendu, elle n'avait jamais agi ainsi avec personne, donc il risquait d'être mal à l'aise et de la repousser, mais Vanille n'avait pas toute sa tête, donc elle avait au moins cet alibi. Elle couru malheureusement un instant de trop et n'ayant pas trop calculé sa distance d'Andrew, elle avait fermé les yeux et le heurta de plein fouet, ce qu'elle voulait être un calin se transformant sous l'impact en placage. Elle fit un sourire maladroit au renégat maintenant sous elle sur le sable et tenta de se relever péniblement, réussissant uniquement à rouler sur le côté pour le regarder. Comme elle se sentait débile! Elle remonta une des bretelles de son haut, celle-ci retombant illico mais elle ne fit rien. Elle soupira et resta allongée un instant sur le sable avant de tenter de se relever, attendant qu'Andrew le fasse le premier finalement pour s'aggriper à lui pour revenir sur ses pieds. Elle lui fit un sourire radieux qui s'effaça soudainement. Elle réalisa que la dernière fois qu'ils s'étaient vu, elle s'était montrée trop insistante et l'avait embrassé. Elle baissa soudainement les yeux et s'éloigna d'Andrew, murmurant simplement :


"Désolée. Je crois pas que tu veuilles vraiment me voir."

Elle s'éloigna encore un peu jusqu'à arriver plus loin des tentes où il y avait des arbres, et elle s'appuya sur l'un d'entre eux, ne se sentant pas très bien. Soudainement, elle regrettait d'avoir bu, se disant qu'elle devait vraiment se donner en spectacle et avoir l'air ridicule. Elle entendit quelqu'un s'approcher et s'enfonça plus loin dans le petit bosquet, se cachant derrière un arbre pour qu'on ne la voit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Johnson

avatar

Nombre de messages : 1103
Age du perso : 29 ans
A Eden depuis : Toujours
Humeur : Hargneuse
Date d'inscription : 25/04/2008

• Log Book•
About Love:
Relationship:
Esprit de combativité:
200/100  (200/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Jeu 26 Juin - 1:24

Une soirée comme une autre, à marcher dans le camp sans réels buts, à croire qu’il était comme un fantôme, à vouloir hanter les renégats… Ses soirées avaient changé depuis peu, tout d’abord une habitude s’était installé, celle de rester à l’extérieur du campement, chasser ou faire quoi que ce soit d’autre mais ne pas rester ici ensuite il y’eu Vanille qui elle aussi en à peine quelques jours devint une habitude pourtant AJ la chassa bien vite. Il ne gardait pas de souvenirs précis de la dernière fois qu’il l’avait vu et ne se souvenait même plus les derniers mots qu’il lui avait dit, sûrement qu’encore une fois ils s’étaient quitté en mauvais terme…Histoire de changer un peu. Peu importe, maintenant qu’il avait repris son train de vie normal, tout allait mieux.
Les jours étaient passés depuis cette fois là, il avait repris sa logique de combattant et surtout sa distance face aux gens qui étaient ses ennemis. En sympathisant avec l’une d’elle, il avait presque oublié qui il était vraiment. Andrew ne pouvait conclure qu’une chose après cette expérience, se lier avec quelqu’un entraînait plus de d’inconvénients que d’avantages.

Bref ce soir là, il était resté ici, à ne rien faire et entendant de l’agitation, il avait décidé d’y faire un tour, pour passer le temps. Trouver des informations semblait plus qu’illusoire maintenant, il en avait marre de ne pas évoluer dans ses recherches. Autant mettre tout ca de coté et aller se procurer une ou deux bouteilles pour bien finir la soirée. Même si sa soirée était organisée ce ne fut pas de cette manière qu’elle arriva.
C’est à peine s’il comprit ce qui lui arriva et qu’il se retrouva par terre avec Vanille pas loin, il resta la bouche entre ouverte, à la fois choqué de la voir, de son comportement mais aussi de son haleine. Sans dire un mot, AJ se releva et lui tendit la main, contrairement à elle, il n’avait pas de sourire, ni même son ironie habituelle qui l’avait apparemment quitté pour l’occasion.
Pas le temps de prononcer un mot que la jeune femme prit déjà les devants en lui disant qu’elle savait qu’il n’avait pas envie de la voir. Son expression restait impassible, alors que la sienne avait changé du tout au tout, son sourire s’était effacé pour une mine résolue, ca faisait presque mal au cœur.
Il la suivit du regard et enfonça ses mains dans ses poches en poussant un soupir. L’envie d’aller lui parler était présente mais une autre envie, celle de pouvoir conserver ce coté rationnel, celui qui exclue les sentiments et émotions était aussi là.

Après avoir fixé le sol pendant quelques minutes, son choix fut fait automatiquement. C’était simplement, un ivrogne s’était approché du coin où s’était réfugié Vanille, ce n’était pas la peine de demander ce qui allait arriver par la suite. Les fins étaient toutes les même ici. Jamais de happy end, c’était peut être ce coté si proche de la réalité qui attirait Andrew. Peu importe, il ne peut pas la laisser dans cette situation. Quoi que…

Il arriva derrière l’homme, on aurait dit qu’il appelait un chaton et qu’il prenait vraiment la jeune femme pour une imbécile, ca devait être l’effet de l’alcool ou sa connerie innée. Pas la peine de lui demander de s’en aller ni même le temps, Andrew n’était pas patient et ca n’allait pas commencer maintenant. Il frappa l’homme dans la nuque et l’assomma sans trop de mal. Il poussa un soupir avant de s’allumer une cigarette et d’aller s’appuyer sur l’arbre de tout à l’heure. Quelques secondes s’écoulèrent ou peut être des minutes, juste le temps revenir à la réalité et de se de se rendre compte que Vanille était toujours dans le coin.


Ca fait un bail.

Pas si longtemps que ca mais pour des personnes qui se voyaient chaque jour et d’un coup arrêté la rencontre journalière, c’était plutôt long. Il n’avait pas pris la peine de compter le nombre de jour qui s’était écoulé depuis leur dernière rencontre mais il savait qu’elle remontait à plus d’une semaine minimum.

Je vois que tu t’ais fait des amis dont l’alcool.

Il eu ce sourire en coin narquois qu’il adressait souvent à ses ennemis c'est-à-dire à peu près tout le monde. AJ n’avait pas vu avec qui elle était mais vu son haleine, la direction d’où elle venait quand elle lui a sauté dessus, c’était sûr qu’elle faisait parti du petit groupe attroupé autour du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Jeu 26 Juin - 7:26

Vanille se croyait à présent hors de toute atteinte. Qui donc aurait bien pu s'engouffrer parmi les arbres uniquement pour aller la trouver? Il fallait être plutôt déséspéré d'après elle pour en arriver jusque là. Elle n'avait pas entendu l'homme l'appeller par son prénom, mais elle avait entendu le bruit qu'Andrew avait fait en le frappant. La jeune fille s'était assise par terre et avait niché son menton sur ses genoux, son corps blotti comme pour se faire toute petite soudainement. Andrew allait avoir des problèmes si on devinait que c'était lui qui avait fait ça, elle s'en doutait bien. Ce fut probablement surtout pour ça qu'elle s'empressa de se relever et de revenir sur ses pas, cherchant tout de même à se cacher du renégat. Malheureusement, sa tentative fut vouée à l'échec puisqu'elle se retrouva nez à nez avec lui. Il faudrait qu'elle parle, elle n'avait pas le choix. Après tout, il était là et elle ne pouvait pas faire semblant du contrairement. Il prit la parole le premier et elle se sentit soudainement comme moins que rien. Il y avait presque trois semaines qu'ils ne s'étaient pas vu. Comme si cela ne faisait pas tant de temps que ça, il avait simplement dit 'un bail' . Un bail, c'était quoi pour lui? Vanille eut un haut-le-coeur et prit une grande respiration. Ça n'allait pas du tout, mais il fallait qu'elle garde la tête haute. Elle tentait d'avoir l'air parfaitement normale devant Andrew même si elle savait que ça ne servirait à rien. Après tout, elle faisait partie de la 'Race Inférieure' comme il l'avait dit à leur dernière rencontre. Elle baissa la tête à cette idée. Pour être faible, elle l'était.

Il passa une remarque et Vanille le regarda méchamment. De quoi est-ce qu'il se mêlait avec ses remarque à propos de l'alcool? Elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait, comme si ça allait l'intéresser pour de vrai. Elle cessa de regarder le renégat et regarda droit devant elle puis l'homme étendu plus loin. Elle ne comprenait pas pourquoi il avait fait ça. C'était à croire qu'il n'y avait rien de normal ce soir-là. Elle finit après un certain moment par répliquer à Andrew sur un ton sec et plein de reproches :


"Avec un peu de chance, eux ils partiront pas comme les autres..."

Elle s'éloigna un peu de lui, elle ne voulait pas avoir droit à une leçon quelconque de morale ce soir-là. Elle ne se sentait pas en était et surtout, elle ne s'en sentait pas la patience. Elle savait que si elle tentait de tenir et d'écouter Andrew la provoquer, elle perdrait le cap et risquait de se faire violente. Elle se rendait plus loin, à distance d'Andrew sans être trop loin. Après un certain moment, elle s'arrêta. Au cas où l'envie lui prendrait de la suivre, ce qu'elle espérait bien malgré qu'elle devinait qu'il ne le ferait probablement pas. Il était trop orgueilleux et elle savait qu'il n'aimait pas son contact. Elle voulu s'assoir sur le sol mais alors qu'elle se penchait, elle eut un haut-le-coeur et s'appuya sur le sol. Elle croyait qu'elle allait vomir mais elle se contenta de tousser pour ensuite s'assoir sur le sol, se blottissant contre l'arbre, espérant que la nausée lui passe. Elle respirait difficilement, c'était sans aucun doute l'alcool qui lui faisait cet effet-là. Par contre, elle ne savait pas quoi faire dans ces moments-là. On ne le lui avait jamais enseigné auparavant. Elle toussa et se demanda ce qu'elle devait faire, si c'était véritablement normal. Elle jetta un regard plus loin à Andrew et le fixa, paniquant légèrement. Au bout de trois longues secondes, Vanille arrêta de le regarder. Après tout, il n'avait probablement rien à faire d'elle et de ses problèmes avec l'alcool. Elle n'avait pas à aller pleurnicher à lui et à lui demander de l'aide, ça non plus elle n'en aurait pas le courage. Elle se mordit la lèvre inférieure et attrappa une mèche de cheveux blonds, les tortillants autour de son index avec nervosité. Elle fixa le sol, espérant à la fois qu'il avance et qu'il ne s'approche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Johnson

avatar

Nombre de messages : 1103
Age du perso : 29 ans
A Eden depuis : Toujours
Humeur : Hargneuse
Date d'inscription : 25/04/2008

• Log Book•
About Love:
Relationship:
Esprit de combativité:
200/100  (200/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Jeu 26 Juin - 17:55

Comment rater le regard de Vanille ? Impossible. Il n’aurait jamais cru qu’elle lui jetterait un tel regard. Elle avait peut être des raisons mais selon lui non, il n’avait rien dit de mal au fond, bon ok son coté sarcastique pouvait parfois blessé et même c’était souvent le but mais il était comme ca. De toute manière, ca n’avait pas d’importance, elle avait beau lui jeter tous les regards noirs du monde tant qu’elle ne dirait pas un mot sur ce que ca signifiait.
Bien sûr les mots qu’il attendait, sortirent, ils étaient loin de lui faire plaisir. Sa main qui s’approchait de sa bouche pour porter sa cigarette s’était carrément arrêtée une fraction de seconde avant de poursuivre sa trajectoire. Elle avait tiré dans le mille et ca faisait mal. Il venait de se faire rabaisser au niveau des autres et d’un coté elle n’avait pas tort, bien au contraire, il était parti de sa tente un soir et n’avait jamais essayé de la revoir. D’un autre, elle n’avait pas non plus essayé, de quel droit pouvait elle se permettre de lui dire ca.
Son sourire narquois disparu presque aussi vite qu’il était venu, il n’avait pu lieu d’être, Vanille, même si elle était saoule, n’était sûrement pas d’humeur à plaisanter ou à se faire provoquer. Il suivit la jeune femme du regard en fronçant les sourcils, il ne pouvait pas repousser la colère qui venait de s’infiltrait en lui, un sentiment qu’il n’avait pas eu depuis trois semaines, c’était dur de s’y faire à nouveau.

Andrew se décolla de l’arbre pour partir quand il l’entendit toussé, il tourna la tête vers elle, s’attendant bien sûr à ce qu’elle vomisse, chose assez normal quand on boit trop mais ce ne fut pas le cas. Il poussa un soupir et s’adossa à nouveau à l’arbre, fixant la jeune femme, attendant un quelconque évènement, quelque chose qui pourrait le décider à partir ou au contraire à aller la provoquer à nouveau. Mais pourquoi voulait il la provoquer à ce point ? Il devait lui en vouloir mais il n’y avait pas de raison apparente.


Tsss…

Il poussa un soupir et baissa la tête et lorsqu’il la releva pour tirer sur ce qu’il restait de sa cigarette, il croisa son regard, il faisait sombre et il aurait été difficile de savoir si c’était vraiment lui qu’elle regardait mais sa tête était tournée vers lui. Hormis lui, il n’y avait pas grand-chose à regarder dans le coin. Une fois qu’elle ait détourné les yeux, il la regarda entrain de s’amuser avec sa mèche, décidément, il y’avait des choses qui ne changeaient pas.

Finalement il finit sa cigarette et la jeta plus loin et alors qu’il pensait s’en aller pour se mélanger à la foule un peu plus loin, ses pieds le conduirent vers Vanille. Il n’avait aucune raison de venir la voir, que ce soit par fierté ou même parce qu’irrationnellement il lui en voulait.


Moi qui croyais que jamais tu te mélangerais aux autres…Comme quoi les personnes ne sont pas toujours qui on croit.


Et c’était lui qui disait un truc pareil alors que dans le camp, personne ne savait qui il était vraiment, tous les prenait pour un renégat à part entière –en général.
Andrew se contenta de regarder les autres plus loin, qui n’avaient pas vraiment réagit à l’absence de leur compagnon, il baissa le regard sur Vanille, bien sûr son regard fut absent. Il s’accroupit en face d’elle pour pouvoir ainsi la regarder dans les yeux. Là, il ne manquerait plus qu’elle lui vomisse dessus et le pire serait arrivé.


Eux vont peut être resté mais ca sera quoi le prix à payer pour ca ? Enfin c’est peut être ce que tu veux après tout, ca expliquerait pourquoi l’alcool est ton compagnon ce soir.

Il détourna les yeux de la jeune femme pour regarder à nouveau le groupe et eu un sourire de dédain.

C’est clair que sans alcool faut vraiment en avoir envie ou être totalement désespéré.

A croire que tout ce temps où il ne s’était pas vu, un an s’était écoulé et elle avait changé du tout au tout –mis à part ses manies- ou peut être que c’était lui qui avait complètement raté la vraie personne qu’elle était au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Jeu 26 Juin - 20:18

Finalement, il venait la voir. Elle aurait peut-être préféré le contraire lorsqu'elle entendit ce qu'il avait à lui dire. Elle ferma les yeux dûrement et continua machinalement de tirer sur la mèche de cheveux blonds, retenant soudainement un sanglot comme une gamine qu'on venait disputer. Elle se sentait coupable, comme si soudainement Andrew lui faisait la morale et qu'elle regrettait ses gestes. Peut-être n'aurait-elle pas dû boire, ce soir-là. Peut-être aussi aurait-elle dû aller le voir plus tôt pour s'expliquer avec lui. Il lui disait qu'il n'aurait jamais cru qu'elle serait comme les autres. Elle n'était pas comme les autres, elle avait simplement essayé de paraître pour une fois plus normale, qu'on lui fiche la paix une fois dans sa vie. À essayer de plaire à tout le monde, elle finissait par déplaire. Ce fut le genre de réflexion qui lui passa par la tête à ce moment-là. Elle tentait de faire comme si Andrew n'était pas là, mais c'était impossible. Il s'était assis face à elle, et elle se sentait ridicule lorsqu'elle se mit à éviter son regard. Elle cacha une larme qui roula sur sa joue, baissant la tête. Vanille n'était pas en état de tenter de jouer les dûres. La tête lui tournait, mais ce n'était pas le principal problème. C'était surtout le fait qu'Andrew avait parfaitement raison. Elle devenait comme eux tout ça parce qu'elle était assez stupide pour se laisser abattre et trop naïve pour voir que les points d'intérêts ne seraient jamais les mêmes.

Andrew reprit la parole, Vanille écouta. Après tout elle n'avait pas trop le choix, sinon que pourrait-elle faire d'autre? Elle n'allait quand même pas se boucher les oreilles, et elle voulait savoir s'il s'expliquerait enfin. S'il allait lui donner la raison pour laquelle il était parti sans rien lui dire de sa tente. Pourtant, on était encore loin des révélations, puisque tout ce qu'il trouva à dire était à propos des autres renégats et d'elle. Il y aurait peut-être un prix à payer, en effet. Elle n'était pas dupe et se doutait que si elle en venait à vouloir intégrer leur petit 'clan' pour se sentir moins seule, elle devrait probablement se rabaisser au même niveau qu'avec Ethan. Mais en pire. C'était peut-être pour alléger qu'ils l'avaient fait boire. Vanille enfouit son visage contre ses genoux, ne voulant pas regarder Andrew. Elle savait qu'il la jugeait, à ce moment-là, et elle ne voulait pas du tout être jugée.

Andrew lança que sans alcool il fallait réellement en avoir envie ou être Totalement Déséspérée... Comme elle avec Ethan. Elle tenta de réprimer un sanglot mais n'en fut pas capable, les larmes roulèrent donc en toute liberté sur ses joues hors de son contrôle. Comme elle détestait se retrouver aussi faible, surtout devant quelqu'un qui pouvait très bien se moquer d'elle et la rabaisser encore plus bas qu'elle ne l'était présentement, si c'était seulement encore possible. Elle voulu se relever, mais Andrew était trop près d'elle à son goût. Elle le poussa pour qu'il recule et se releva, tentant de réprimer un nouveau sanglot. C'était probablement l'alcool qui faisait qu'elle avait de la difficulté à se maîtriser, mais elle regarda Andrew, le regard rougi, et lui dit, presque en criant :


"Je voulais simplement qu'il reste, c'était juste pour qu'il reste. Pour ne pas rester toute seule."

Elle reprit son souffle, se sentant mal et tout à fait stupide. Elle avait les larmes aux yeux et se savait ridicule. Mais pourtant, elle était certaine qu'il connaissait son secret. Peut-être qu'Ethan lui avait tout dit? Non. C'était impossible. Elle essuya ses larmes et tenta de reprendre le controle d'elle-même avant de regarder Andrew dans les yeux et de prendre une grande respiration, tentant de paraître le plus normale possible malgré la nausée et le mal de tête qui l'assenait encore.

"Tu ne me connais même pas, comment est-ce que tu peux décider de me juger comme ça. Je suis pas une fille facile, OK? Je voulais juste pour une fois qu'on m'aime bien pour de vrai. Je les aurais pas laissé faire."

Elle avait envie de s'en aller encore et elle entendit quelqu'un l'appeller. Terrifiée à l'idée qu'on la trouve là avec Andrew et quelqu'un d'étendu par terre, inconscient, elle s'éloigna à nouveau d'Andrew, non pas sans lui avoir dit d'abord :

"Tu peux arrêter de me suivre, pas la peine de me donner l'illusion que tu veux reprendre la routine si c'est pour t'éclipser toi aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Johnson

avatar

Nombre de messages : 1103
Age du perso : 29 ans
A Eden depuis : Toujours
Humeur : Hargneuse
Date d'inscription : 25/04/2008

• Log Book•
About Love:
Relationship:
Esprit de combativité:
200/100  (200/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 4:04

Vanille ne disait rien, c’était peut être mieux ainsi, mais en tout cas il ne réalisait pas s’il l’avait blessé ou non, oui c’était peut être mieux ainsi. Pourtant il pouvait bien imaginé ce à quoi elle pensait, elle avait son visage caché dans ses genoux, comme voulant caché son expression, il n’attendu pas longtemps avant d’entendre ses sanglots. AJ baissa la tête, il n’était pas très fier de lui. Même s’il voulait provoqué la jeune femme il ne voulait pas aller jusqu’au point de la blesser autant. Maintenant c’était fait, il ne pouvait plus retourner en arrière.

Andrew allait posé sa main sur son épaule ou peut être sa nuque, quelque part sur son corps pour lui montrer qu’il était désolé mais il n’en eu pas le temps, sans prévenir elle le repoussa violemment comme si elle savait qu’il allait la toucher. Il atterrit sur les fesses et resta scotcher devant ce qui venait de se passer, elle venait de le pousser et elle était entrain de lui hurler dessus. Il resta les yeux grands ouverts, s’attendant bien sûr à une explication sur ce geste mais ses paroles furent encore plus obscures. De quoi voulait elle parler ? De qui elle parlait ? Qui était ce « il » sur lequel elle essayait de s’expliquer ? Demander était le plus simple pourtant sa bouche resta fermée, il n’avait pas envie de savoir au fond de lui. Son esprit s’était déjà fait une idée sur ce point, il venait de parler de contrepartie avec les renégats et elle se justifiait pour un quelconque acte avec quelqu’un, le lien n’était pas dur à établir.
AJ baissa les yeux et entendit la suite de ses propos, il en profita pour se relever sans pour autant croiser son regard. Il se sentait agressé et il savait qu’en réponse du regard noir qu’elle lui avait jeté, il ferait pareil par simple défense pourtant l’envie de la blesser à nouveau était totalement absente. Il entendit quelqu’un l’appeler et releva la tête vers la personne en question avant de pousser un soupir inaudible, encore un de ses rats.
Il eu le droit à une nouvelle remarque concernant son absence, son départ enfin ce que lui reprocher la jeune femme, il lui jeta un regard noir cette fois, se souciant peu de ce qu’elle pouvait penser en voyant ca.


Quelle merde!

AJ se mit à marcher et rattrapa rapidement Vanille, il lui attrapa la main pour qu’elle s’arrête et se stoppa de même, juste à coté d’elle, il baissa la tête pour allumer une cigarette tout en lui parlant.

J’ai jamais dit que t’étais une fille facile, sinon je me serais fait un plaisir de profiter de toi.

Il allait repartir quand il se souvenu qu’un point récurant n’avait pas encore été éclaircit, il se retourna donc vers elle avec le sourire histoire de garder l’apparence face aux autres qui n’étaient pas loin.

La ramène pas trop parce que tu n’es pas venue me voir non plus, ca marche dans les deux sens.

Même s’il avait le sourire, son regard disait tout le contraire, jusqu’à maintenant il ne lui avait jamais reproché ca mais comme elle lui faisait limite porter la faute sur son état, il ne pouvait pas rester là sans rien dire et assumer quoi que ce soit.
Il reprit son pas et se dirigea droit vers le groupe voisin auquel Vanille devait appartenir pour ce soir, autant passer la soirée ici maintenant qu’il y’était puis un bon verre ne lui ferait pas de mal. Heureusement pour lui, il connaissait quelques têtes et n’aurait pas trop de mal à s’incruster autour du feu.
Une fois assis, il ne pouvait parler sans jeter quelques regards vers ses voisins, prenant soin d’examiner l’attitude de Vanille, quelque part il se sentait coupable de son état mais d’une autre façon, elle était grande et savait ce qu’elle faisait puis il n’était pas ici pour la protéger, il avait d’autres choses en tête que de s’occuper de ces problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 8:00

Elle se hâtait, elle ne voulait pas avoir encore affaire à lui. Pour Vanille, cette discussion venait de clore tout ce qu'il y avait pu avoir comme espoir qu'ils soient amis. En effet, depuis qu'elle était arrivée parmis les renégats, elle avait vu tout le monde à qui elle 'tenait' si on pouvait dire ça comme ça, s'éloigner d'elle peu à peu. Et là, c'était la goutte qui faisait tout déborder. Elle n'en pouvait tout simplement plus, en ayant assez vu. On abusait de sa naïveté, probablement, mais elle ne voulait plus que l'on s'amuse à ses dépends. Elle faisait une croix sur Andrew. Il n'en vallait probablement pas la peine. Si ce n'était que pour se faire briser le coeur plus qu'il ne l'était déjà, à quoi servirait de tenter de réparer leur 'relation' ? À rien, bien entendu. C'était la raison pour laquelle elle partait, déterminée à ne pas avoir à donner plus d'expliquations à Andrew. Pour elle, tout était définitivement terminé. Pourtant, elle ne savait pas encore qu'elle aurait à supporter ses paroles à lui encore un peu. En s'éloignant et en lui disant de ne pas s'approcher, Vanille avait supposé qu'il était plutôt clair qu'elle ne voulait pas le voir. Pourtant, on aurait dit que lui ne voyait pas les choses comme ça, puisqu'il continuait d'insister et revenait vers elle. C'était la première fois de sa vie qu'elle pouvait dire qu'elle aurait préféré qu'il foute le camp. En fait, elel aurait aimé ne jamais l'avoir connu. Ou l'avoir tué dans la forêt. Elle ne savait pas si elle le haïssait ou haïssait seulement le fait qu'il l'avait lui aussi laissé tomber. Ou c'était peut-être quelque chose de totalement différent. Elle n'avait jamais eu envie de tuer Ethan après qu'il soit parti. Ni de faire quoi que ce soit de mal à Sven pour ne pas l'aimer. D'ailleurs, l'aimait-elle encore? Peut-être un peu, elle ne savait pas. Elle préférait s'éloigner de lui, terrifiée à l'idée qu'elle était parfaitement ridicule à être amoureuse de quelqu'un qui ne la voyait pas comme ça.

Elle allait s'en aller au fin fond des bois, se dirigeant vers la forêt. Même s'il faisait nuit, l'alcool lui faisait oublier toutes peurs et lui permettait de faire des folies. Pourtant les choses se passèrent différament. Elle sentit une main lui saisir la sienne. Elle crut d'abord halluciner mais lorsqu'elle entendit la voix, ce fut un choc. Il venait la rattrapper? Pourquoi faire? Elle ne voyait pas en quoi il pouvait être intéressé à lui reparler. Après tout, elle était probablement désagréable au contact s'il l'avait si bien repoussé pour ne jamais revenir la voir par la suite. Lorsqu'Andrew prit la parole, Vanille le regardait dans les yeux, fâche et triste à la fois. Ses mots sonnaient étrangement à l'oreille de Vanille. Elle le laissa allumer sa cigarette et continua à réfléchir. Il aurait profité d'elle, si elle était facile? C'était peut-être pour cette raison alors qu'il était parti. Il avait découvert qu'elle n'en était pas une et s'était dit que ça ne valait pas la peine de se concentrer pour un rien. Elle le regarda qui allait partir puis qui se retournait vers elle. Il avait raison sur ce fait aussi, elle n'avait rien dit pour ni n'était jamais venue le voir à sa tente pour régler les choses entre eux. Elle resta muette et le regarda partir. Ce fut uniquement de longues minutes après lui qu'elle se dirigea vers le feu, se sentant observée. Elle s'assit totalement à l'opposée d'Andrew, tentant de suivre les conversations et de sourire de temps à autres. Elle acceptait tous les verres qu'on lui donnait, ne réagissant parfois même pas aux caresses qui accompagnaient les nouvelles bouteilles.

La soirée finit tout de même par s'achever et les gens quittèrent peu à peu, pour finalement qu'il ne reste que Vanille, Andrew et un renégat qui semblait bien déterminer à la convaincre de venir le rejoindre dans sa tente. Après de longues minutes à tenter de lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas, elle quitta son banc pour aller s'assoir près d'Andrew. Visiblement l'autre ne semblait pas vouloir discuter et la laissa en paix. Maintenant par contre, elle était mal à l'aise. Elle aurait peut-être dû rester dans la forêt tout à l'heure. Elle regarda Andrew brièvement et croisa son regard le temps d'une seconde, assez pour rougir. Elle prit le bâton parterre qui servait à animer le feu et se mit à gratter dans les buches noircies, observant le feu, ne trouvant pas quoi dire à Andrew. Pourtant, elle savait ce qu'elle voulait lui demander. Elle observa parterre, il restait encore quelques bouteilles dans la caisse qui n'avaient pas été vidées. Elle en prit une et se remis à boire, même si elle savait qu'elle avait déjà trop bu. Elle finit par briser le silence et demanda à Andrew, d'une voix calme mais embrumée par l'alcool :


"Pourquoi est-ce que tu as quitté ma tente sans rien dire, la dernière fois que l'on s'est vus ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Johnson

avatar

Nombre de messages : 1103
Age du perso : 29 ans
A Eden depuis : Toujours
Humeur : Hargneuse
Date d'inscription : 25/04/2008

• Log Book•
About Love:
Relationship:
Esprit de combativité:
200/100  (200/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 18:11

Au fur et à mesure de la soirée, Andrew avait réussi à se calmer, dur à croire vu comment ca avait commencé. Heureusement l’alcool et les autres avaient réussi à le détendre. Ce n’était pas ce qu’on pouvait appeler des amis mais au moins, il passait une bonne soirée avec des autres personnes, chose qui n’était pas arrivé depuis longtemps…Sûrement depuis la dernière fois qu’il avait vu Vanille…Encore elle. A cet instant, il jeta un regard pour voir ce qu’elle faisait et n’eu pas vraiment la surprise de voir une main masculine posée sur ses fesses. Elle, qui se ne se disait pas une fille facile, tant mieux que les choses se soient passées comme ca ce soir, la once de culpabilité qu’il avait ressenti plus tôt s’était effacé. Un mal pour un bien.

La soirée approchait de sa fin, il commençait à voir les gens se lever et partir, lui n’était pas pressé, il n’était pas fatigué puis il continuait sa conversation avec son voisin. Il se rendait compte que tout le monde ici n’était pas non plus des chiens de troisième classe, c’était à la fois rassurant et flippant, il n’oubliait pas qu’il faisait parti d’Eden et que d’une certaine façon celui qui aurait pu devenir son ami n’était en fait que son ennemi. Bref à son tour le dernier rescapé parti à nouveau, il faillit faire de même quand il regarda en face de lui, Vanille discutait ou du moins refuser les propositions d’un autre homme. Il allait se lever quand la jeune femme le rejoignit, sûrement qu’elle le prenait encore pour son protecteur, qu’est ce qu’elle croyait, qu’il allait sagement resté assis là à attendre l’autre rat et lui en coller une dès qu’il toucherait Vanille. Même si l’envie lui venait, il en était hors de question. Cette impression de chien de garde le dégoûtait.
Il jeta un œil vers sa nouvelle voisine et poussa un soupir, il reprit sa bouteille qu’il n’avait pas fini et se mit en quête de la terminer pour pouvoir s’en aller ensuite. AJ n’avait plus envie de parler du moins pas avec elle pourtant elle ne lui laissa pas le choix. Sa question l’étonna un peu, sa voix était calme en plus, comme si tout ce qui s’était passé avant avait disparu avec l’alcool. Ca devait être le cas chez elle.

Il laissa le calme s’installer, il n’avait pas envie de répondre mais plus de partir pour commencer sa nuit dans sa tente sans autre problème que la probable gueule de bois qu’il aurait le lendemain.


Pourquoi tu me demandes un truc pareil ?

AJ poussa un soupir agacé et sorti son éternel paquet de cigarette, cette fois c’était des Lucky Strike, pas ce qu’il y’avait de meilleur mais c’était déjà mieux que ces merdiques de cigarette française. Bref à cause de Vanille, il allait sûrement mourir d’un cancer du poumon, ironique dans un monde tel que celui-ci. Il avait besoin de fumer en sa présence, à la fois quand elle l’énervait mais aussi pour se rassurer, pour avoir quelque chose en main. Et s’il la tuait avant qu’elle ne le fasse ? Non quand même…

Je te l’ai dis, j’avais des trucs à faire. C’est pas compliqué pourtant.

Andrew se leva, décidé à s’en aller, pourtant, quelque chose avait envie de sortir de sa bouche, un reproche, quelque chose qui lui permettrait d’avoir le dernier mot. Un avantage sur elle. Ce qu’elle lui avait dit tout à l’heure sans aucune raison valable, ce qu’elle avait fait pour quelqu’un, un certain « il » juste pour qu’il reste. Même si à ce moment il n’avait préféré ne rien dire, là l’envie de la mettre face à ca le prenait soudainement, par simple méchanceté ou vengeance peut être.
Le jeune homme se retourna pour regarder Vanille, qui se trouvait à peine à quelques mètres de lui.


C’est vrai qu’en plus j’ai pas eu la chance d’avoir le droit à une proposition contrairement à certain…

Son ton était acerbe, même le sarcasme avait vraiment du mal à transparaître dans sa voix, peut être que la rancune, la colère était plus forte pourtant il n’avait pas raison valable à lui faire cette remarque. Et il ne préférait même pas y réfléchir et continua sur sa lancée :

Je te rassure c’est pas pour ca que je serais resté ce soir là, bien au contraire !

Il tira sur sa cigarette, reprenant ses esprits et mettant les mots en ordre dans sa tête, il ne criait pas pourtant les mots se déchiraient à l’intérieur de lui.

Crois pas que j’ai menti quand j’ai dis que j’étais attiré par toi, juste que maintenant je me demande comment ca a pu arrivé.

C’était comme si tout le respect qu’il avait eu pour elle auparavant avait complètement fondu au fil de la soirée. Respect qui avait en partie contribué à ses raisons de ne pas toucher la jeune ni même de profiter d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 18:55

Pourquoi pouvait-elle lui demander un truc pareil? C'était assez simple. Vanille n'avait pas osé le lui demander sobrement, sachant très bien qu'elle n'aurait jamais la force de lui dire qu'elle ne l'avait pas cru ce soir-là. Après tout, avait-elle des raisons de ne pas le croire? Légèrement, si on pensait simplement au fait que lorsqu'ils en venaient à une légère promiscuité, Andrew s'éclipsait toujours ou faisait en sorte qu'elle s'éclipse. C'était forcément pour ça qu'il était parti. Elle murmura, d'une petite voix, voulant répondre à sa question :

"Parce que j'ai besoin de le savoir. Voilà pourquoi."

La jeune fille le laissa sortir son paquet de cigarettes, après tout il avait le droit de fumer en sa présence, ils n'étaient pas dans une tente. Elle l'observa allumer la cigarette et prendre une bouffée, retenant une toux. Elle avait remarqué qu'il fumait toujours en sa présence, qu'il sortait toujours son paquet lorsqu'elle décidait de se faire plus proche ou tentait de lui soutirer des informations un peu personnelles. Peut-être qu'elle le gênait. Elle ne voyait pas pourquoi, après tout, elle ne gênait jamais personne, c'était plutôt elle qui se retrouvait toujours embarassée. Est-ce que pour une fois elle avait le dessus sur un homme? Elle ne s'imaginait pas encore de telles choses, ç'aurait été un faux espoir, probablement. Elle était plutôt douée pour se faire des illusions, se dire qu'elle avait une emprise sur Andrew était totalement ridicule, même si elle se demandait si elle n'aurait pas aimé.

Il répéta l'alibi de ce soir-là. Elle baissa les yeux. Pourquoi devait-il vraiment lui mentir lorsqu'elle savait que ce n'était pas vrai? Elle voulait tant lui dire d'arrêter, de lui dire la vérité. Une partie d'elle voulait s'emporter et crier, et dire qu'il pouvait être franc, qu'elle s'en moquait bien que ce soit blessant ou non, mais elle voulait simplement savoir. Juste pour se faire une fois pour toute à l'idée qu'il la détestait peut-être et qu'elle lui tappait sur le système. Elle aurait peut-être au moins une fois droit à des explications, à savoir pourquoi on la laissait tomber.

Andrew se leva, elle le laissa faire, ne sachant pas quoi lui dire. Après tout, elle ne pouvait pas répondre à ça. Elle s'en sentait incapable, même avec tout l'alcool qu'elle avait bu. Elle était assez saoule pour se laisser caresser par des gens qu'elle haïssait, mais pas assez pour dire la vérité et risquer de perdre encore plus le dernier renégat en qui elle avait encore l'espoir de trouver quelqu'un de gentil et qui voudrait bien d'elle. Il prit la parole et Vanille sentit qu'il n'y aurait bientôt plus rien à faire. Les larmes coulèrent. Il ne savait pas ce qu'il disait. Elle tentait de se répéter qu'il ne savait pas, qu'il ne pouvait pas comprendre, que ce n'était pas sa faute, mais elle se sentait toujours coupable et à la fois trahie. Comment pouvait-il lui dire une chose pareille. Elle n'avait rien fait pour mériter ça. Elle murmura, étouffant un sanglot :


"Andrew.."

Trop tard, il continuait. Il disait qu'il ne serait pas resté même si elle lui avait fait des avances. Les larmes de Vanille se mirent à rouler. Pourquoi est-ce qu'il fallait toujours que les choses se passent ainsi. Sanglottant, elle baissa la tête et l'entendit terminer, dire sa dernière phrase. Il avait été attiré par elle, alors? Elle tenta de sécher ses larmes, tant bien que mal. Il se demandait comment il avait pu? Était-elle si horrible, si répugnante que ça? Elle lança un regard à Andrew, soumise, attendant un quelconque verdict final. Il ne s'éloignait plus . Attendait-il un signe quelconque? Vanille se leva, instinctivement elle se rendit vers lui, ne marchant pas très droite certes, mais réussissant à le retrouver rapidement tout de même. Elle lui saisit le bras, puis l'autre. Elle ne voulait pas qu'il l'éloigne. Est-ce qu'elle était assez basse pour agir comme avec Ethan? Non. Ce n'était pas la même situation. Ce n'était pas du désespoir, mais plutôt de l'espoir cette fois-ci qui la faisait agir. Elle avait peur de sa réaction, peur de ses propres gestes. Que faisait-elle? Elle espérait de tout réparer. Peut-être avait-elle toujours une chance de tout réparer. De lui faire comprendre qu'elle voulait qu'il ne la déteste pas. Un espoir égoïste de faire renaître peut-être cette attirance. Sur la pointe des pieds, Vanille approcha son visage du sien, son souffle sentant l'alcool se mêlant à celui d'alcool et de tabac d'Andrew.

"Je m'excuse."

Elle le regarda dans les yeux un instant avant d'approcher un peu plus son visage du sien jusqu'à frôler ses lèvres. Elle l'embrassa doucement puis ses mains lâchèrent les siennes pour aller nouer ses bras autour du cou d'Andrew. Elle se demandait ce qui se passerait ensuite, mais elle redoutait qu'il ne lui adresse plus la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Johnson

avatar

Nombre de messages : 1103
Age du perso : 29 ans
A Eden depuis : Toujours
Humeur : Hargneuse
Date d'inscription : 25/04/2008

• Log Book•
About Love:
Relationship:
Esprit de combativité:
200/100  (200/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 19:32

Encore une fois, il avait touché juste chez Vanille et l’avait fait pleuré, c’était presque devenu un don ou une malédiction. Il n’avait aucune raison d’aller la consoler, surtout que l’alcool devait aussi jouer son rôle dans les pleures de la jeune femme. Un soupir se fit à nouveau entendre, celui montrant l’exaspération d’AJ avant que celui-ci ne décide de retourner à sa tente, c’est là qu’il entendit la voix de Vanille. Il aurait eu du mal à comprendre si ce n’était pas son prénom qu’elle avait prononcé, d’ailleurs il eu un doute, il n’y avait personne qui l’appelait comme ca à part elle et entendre à nouveau ce nom était à la fois si inconnu et si familier. Avant il serait venu mais là non, il n’était pas là pour ca, d’ailleurs valait mieux la laisser là même s’il attendait une quelconque réplique qui permettrait de continuer leur joute verbale rien ne vint.

La jeune femme se leva, peut être pour le gifler, après tout ca aurait été la réaction normale pour tout ce qu’il venait de dire, c’était limite s’il ne venait pas de l’insulter. Il fronça les sourcils en voyant que son pas était loin d’être assuré pour ne pas dire chancelant, il était sûr de la retrouver dans quelques secondes, par terre entrain de rire sottement pourtant non, elle arriva face à lui. Avant même qu’AJ ait le temps de faire un pas en arrière elle le retint et hélas sa main qui tenait sa cigarette ne pouvait plus se diriger à sa bouche pour fumer. Il perdait un des seuls boucliers physiques qu’il avait.


Hé…

Il n’eu pas le temps de continuer sa phrase que Vanille s’excusa, son visage était déjà bien trop proche du sien, il ne pu même pas s’écarter que ses lèvres étaient déjà contre les siennes. C’était pas si désagréable que ca c’est vrai, peut être même pas assez. Il posa sa main sur sa taille le temps de prolonger son baiser de façon plus brusque qu’elle comme s’il évacuait sa colère pourtant ces quelques secondes furent les secondes de trop. Le temps de se laisser aller et de se reprendre. Il s’écarta de la jeune femme et fit carrément quelques pas histoire d’instaurer une distance de sécurité, des fois que Vanille se soit transformer en violeuse.
AJ resta à la regarder, comme s’il venait de commettre une faute et c’était le cas en un sens, ok elle l’avait embrassé, ce n’était pas la première fois qu’ils étaient aussi proches mais c’était la première fois qu’il rendait cette marque d’affection enfin un truc du genre. Quelle poisse.
Andrew fronça les sourcils et reprit toute l’assurance de tout à l’heure, il se rappelait pourquoi il était en colère et aussi quel était l’état de la jeune femme.


T’as trop bu.

Ca c’était une évidence, sûrement pour ca qu’elle s’était jeté sur lui tout à l’heure et que maintenant après qu’il l’ait fait pleuré elle soit venue l’embrasser, à moins qu’elle ait un coté masochiste. Une brûlure au niveau de sa main se fit sentir, il regarda et vit sa clope qui s’était consumée jusqu’au bout, déjà ? Il s’était passé combien de temps depuis qu’il l’avait allumé ? Il la jeta plus loin, agitant un peu sa main comme si ca pouvait faire passé la douleur ou effacé la future brûlure qui allait apparaître.

Je suis pas comme ca ! T’as pas entendu ce que je t’ai dit ?

Il tourna la tête vers elle pour voir sa réaction, voir comment elle se comportait, trouver une opportunité de s’en aller sans fournir d’autres explications, sans devoir continuer à lui parler. Jamais il n’avait autant sentit de devoir envers quelqu’un. Rien à dire les relations humaines c’était plus que la merde.

Je…Je suis pas comme ca, va dormir, va décuvé, tu sais plus ce que tu fais !

Sûr que l’alcool aidait pas mal quand on se sentait mal ou qu’on voulait partir dans notre monde mais surtout il faisait parfois faire n’importe quoi. Là c’était le cas de Vanille, ils se prenaient la tête et elle venait l’embrassé, c’était le genre de réaction que pouvait avoir Andrew mais pas elle du moins en temps normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 21:05

Il ne la repoussa pas et sembla même vouloir forcer le baiser, ce qui ne déplut pas vraiment à Vanille qui le laissa faire jusqu'à ce qu'il se décide à la lâcher, reculant. Il lui passa un commentaire. En effet, elle était trop saoule, elle avait trop bu, elle s'apprêtait à faire des bêtises mais elle voulait montrer à Andrew qu'elle tenait à lui même si lui se fichait à présent d'elle et ne voulait plus la voir. Elle regarda le sol, honteuse de ce qu'elle avait fait, s'apprêtant probablemet à recevoir des leçons de morale de la part d'Andrew. La jeune fille prit entre ses doigts une mèche de cheveux, nerveusement, et se mit à la tortiller comme si elle cherchait une façon d'échapper à quelconques réprimandes de la part d'Andrew. Pourtant, il tenta simplement de lui faire comprendre quelque chose qu'elle ne croyait pas. Il n'était pas comme les autres à vouloir profiter d'elle? Non, elle était certaine qu'il attendrait qu'elle se jette sur lui pour profiter. Il serait plus discret, voilà tout. Voilà en quoi il était différent. Vanille ferma les yeux et poussa un soupire, haussant les épaules, se sentant légèrement stupide sur le coup. Elle voulu avancer vers lui lorsqu'il lui répéta qu'il n'était pas comme ça. Pas comme eux, pas à vouloir profiter d'elle à la première occasion. Elle n'y croyait pas, elle voulait des preuves. Non. Elle ne voulait pas de preuves. Secrètement, elle aurait espéré qu'ils soient un peu comme eux. Assez pour une nuit, mais elle ne se l'avouerait pas à elle-même.

Il lui faisait remarquer qu'elle ne savait pas ce qu'elle faisait. Bien sûr qu'elle savait. Elle savait probablement beaucoup plus qu'à l'habitude. L'alcool lui faisait réaliser tant de trucs. Vanille se moquait bien des règles et des conseils à ce moment-là, se dirigeant simplement vers lui une nouvelle fois, collant son corps au sien avant de glisser ses bras autour de son cou, plongeant son regard dans le sien. Elle tentait de le draguer, probablement, de l'allumer, forcément. Comme lorsqu'ils étaient dans sa tente à lui et qu'il n'avait pas voulu aller plus loin. Comme lorsqu'ils étaient dans sa chambre à elle et qu'il ne voulait pas qu'elle soit en contact avec lui. Pourquoi avait-il tellement peur des contacts humains? Vanille esquissa un sourire à l'idée de savoir peut-être pourquoi et s'approcha un peu plus de lui, obligeant Andrew à reculer. Elle frôla ses lèvres à nouveau, murmurant contre celles-ci alors qu'elle le dirigeait vers sa tente à lui :


"Peut-être justement que je sais exactement ce que je fais, contrairement à d'habitude."

Elle l'embrassa une nouvelle fois, la deuxième fois de la soirée, insistante, et se fit plus fougueuse, plus insistante, ne sachant pas vraiment où elle allait elle s'appuya sur le premier arbre qu'elle vit, attirant toujours Andrew vers elle avec force, ne voulant pas lui donner le choix de la suivre. Ses lèvres frôlèrent à nouveau les siennes avant qu'elle ne se serre au renégat, se faisant plus séductrice, plus tentatrice aussi. Murmureuse, elle lui demanda:

"Et si on terminait ce qu'on a jamais terminé?"

Elle prit les bras d'Andrew et les guida vers la limite de son pull, presque sur ses hanches. Elle le regarda dans les yeux, elle était loin de la petite fille naïve qu'on avait l'habitude de voir. Ce soir-là, elle semblait flamboyante, déterminée. Prête à tout, en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Johnson

avatar

Nombre de messages : 1103
Age du perso : 29 ans
A Eden depuis : Toujours
Humeur : Hargneuse
Date d'inscription : 25/04/2008

• Log Book•
About Love:
Relationship:
Esprit de combativité:
200/100  (200/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 21:47

Andrew avait repris ses esprit mais apparemment ce n’était pas son cas, enfin son comportement n’avait pas changé ni même les traits de son visage, merde elle aurait pu être vexé qu’il la repousse comme ca ou s’en aller, merde un truc du genre. Le pire c’est quand elle revint vers lui, même avec son regard noir, il ne put pas la dissuader de venir à nouveau se coller contre lui. C’est vrai que c’était devenue une habitude lorsqu’ils se voyaient encore souvent à l’époque, c’était d’ailleurs à cause de cette fâcheuse habitude qu’il était parti la dernière nuit.
Vanille s’approcha à nouveau de ses lèvres, cette fois il ne s’écarta plus, il n’avait plus peur du contact en lui-même, après tout, elle ne pouvait pas faire pire que tout à l’heure… ? Elle lui dit qu’elle savait ce qu’elle faisait, AJ arqua un sourcil et pensa tout le contraire, ce n’était pas dans ses habitudes d’agir de telle manière et il imaginait très bien tout ce qu’elle avait pu se descendre ce soir niveau alcool. Il aurait même eu le temps de les énumérer si elle ne répéta pas la même erreur que tout à l’heure, il resta concentré histoire de ne pas y répondre mais seulement si ca s’arrêtait là. Elle n’avait pas le droit de lui faire ca, pas elle et pas maintenant. Tout ca était déjà arrivé une fois et il ne voulait pas que la même erreur se reproduise.
Son baiser était tellement différent du précédent, tellement décidé qu’il avait envie de s’y laisser prendre, à croire que tout se passerait bien s’il ne faisait rien, s’il se laissait faire plutôt.

Ils se retrouvèrent contre l’arbre et à nouveau Vanille le guida comme si elle savait qu’il en avait besoin à ce moment. Il suivit du regard ses mains qui s’étaient posé sur ses hanches avant de relever la tête pour croiser son regard. Rien, elle ne détournait pas les yeux et même son regard devait être plus persuasif, plus assuré que le sien. Une de ses mains se glissa sous son pull, se contentant simplement du contact avec sa peau. Il se colla un peu plus à elle comme si le contact avec corps devait être plus intense pour qu’il se sente mieux. Dans sa tête, il se disait qu’il n’avait aucune raison de faire ca, au contraire tout était à l’opposé, il avait beaucoup plus de raison de ne rien faire, de s’en aller en courant que de continuer, son corps et ses émotions lui dictaient une conduite tout à fait opposée.
Sa main qui se trouvait toujours à l’extérieur de son pull, se glissa dans la sienne et la plaqua contre le tronc d’arbre derrière. Il ne mit pas longtemps avant de céder à la tentation de l’embrasser, un baiser aussi brusque que lorsqu’il avait répondu au sien montrant à quel point il lui en voulait et la voulait à la fois. Les mots qu’elle lui avait dit tout à l’heure ou plutôt sa question lui revint à l’esprit, trop absorbé par le corps de Vanille, il en avait même oublié d’y réagir…Sa tempe alla se coller à la sienne pendant que ses lèvres détaillaient sa joue jusqu’au son oreille ou il lui murmura simplement :


Non.

Elle ne devait pas comprendre et c’était normal même lui ne se comprenait pas, il aurait pu profiter d’elle durant toute la nuit et il en avait envie mais à quoi bon s’aventurer dans un truc pareil, s’il avait des envies il n’aurait pas de mal à trouver quelqu’un d’autre pour les combler.
AJ s’écarta donc d’elle, lâchant sa main ainsi que tout contact avec son corps, il la fixa droit dans les yeux, sûr du comportement qu’il devait maintenant adopter.


Non Vanille.

Il fit quelques pas en arrière, mettant ainsi une bonne distance entre eux même si ca lui avait prouvé que ca ne marchait pas vraiment. Andrew aurait dû courir, s’enfermer dans sa tente et même se menotter à un arbre mais là c’était sa fierté qui en prenait un coup, ca aurait montré à quel point il pouvait être faible. Tout ce qu’il avait essayé d’évité jusqu’à maintenant n’aurait servi à rien.

T’as beau dire que tu sais ce que tu fais, tu ne le sais pas et même si tu n’étais pas saoule, je te dirais la même chose.

Il avait envie de continuer même pourquoi pas de lui expliquer mais non, même s’il en avait envie il n’aurait pas pu, il ne savait pas vraiment lui-même. Andrew ouvrit à nouveau la bouche mais rien ne sortit mis à part un soupir, cette fois il était adressé à lui-même, il tourna les talons pour se diriger vers le feu à fin d'y ramasser une bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille Cooper

avatar

Nombre de messages : 1299
Age : 29
Age du perso : 18 ans.
A Eden depuis : 6 mois...Une éternité.
Humeur : I need my chill pill.
Date d'inscription : 08/03/2008

• Log Book•
About Love: Keep it to yourself.
Relationship:
Esprit de combativité:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   Ven 27 Juin - 22:18

Non. Essuyer le refus était encore plus difficile pour elle que n'importe quoi. Un autre non, un autre refus. Une autre personne qu'elle ne reverrait plus parce qu'on ne voudrait alors pas la voir. Elle le haïssait, à ce moment-là. Elle haïssait tout le monde, se haïssait elle-même d'avoir un instant imaginé que les choses fonctionneraient en sa faveur. Elle devint soudainement froide. Elle ne voulait rien entendre, voulait simplement qu'on lui fiche la paix. C'est pour cette raison qu'elle regardait le sol, attendant qu'Andrew ait terminé de lui faire la morale, de lui dire qu'elle n'avait pas tous ses esprits et que même si elle n'avait pas été ivre, il n'aurait pas couché avec elle.

Était-elle si laide et si peu attirante que ça? Elle ne voulait peut-être pas savoir, au fond. La vérité choque, comme l'on dit. Et elle ne voulait pas. Elle ne pouvait pas. Elle le laissa à sa morale, ne voulant pas en entendre plus. Elle avait horreur de ce qui arrivait, ne pouvait pas supporter tout simplement. Elle tentait d'arranger les choses, de rafistoler leur relation, de faire pour une fois quelque chose qui prouverait qu'elle n'était pas une enfant et on refusait qu'elle change. Il fallait parfois vivre et laisser vivre. Peut-être qu'il était simplement temps pour elle de prendre congé et de disparaître pour de bon. De laisser Andrew tranquille et de faire ce que l'on semblait se tuer à lui faire comprendre, elle devait rester toute seule. On ne voulait pas d'elle pour se mêler aux autres.

Elle attendit qu'Andrew soit parti autour du feu pour chercher une nouvelle bouteille pour pouvoir en profiter et lui crier, se moquant bien de sa réaction à la suite de ça :


"J'TE DÉTESTE. ON A PLUS RIEN À SE DIRE."

Sans plus attendre, elle traversa le campement, se dirigeant vers sa tante. Elle allait s'y réfugier et dégriser probablement, en paix, toute seule, sans que personne ne vienne l'embêter. Après tout, elle ne devait plus rien attendre de personne


[Topic Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Not Worth It [Andrew]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Not Worth It [Andrew]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» top 8 decklists for the New Zealand WoW TCG Nationals
» les stars anoréxiques
» Erreur sur la carte d'Andrew Alberts
» Rosie S. Snow ? An unexamined life is not worth living. –Socrates
» Discussion et images d'Andrew Schrader

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden, A New Beginning :: • Outside • :: Camp des Renégats-
Sauter vers: